LE NEANT

Laisser filer le temps

Ne plus voir, ne plus penser

Fuir l’horreur du moment

Laisser partir son âme

Loin des discours médiatiques

Loin des instants fatidiques

Se laisser aller

Risquer l’absence et les blâmes

Refuser de comprendre et d’entendre

Méditer dans le flou

Vivre comme un brouillard

Se faire chat et mou

Flotter dans l’air du soir.

Oui je veux fermer mes yeux

Vivre un autre monde

Me couler comme une onde

Dans le profond des cieux.

Comment pourrais-je encore

Et ce jusqu’à la mort

Supporter ces maux et ces fous ?

Post Author: malou37

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *